Zakat al Maal :
Un devoir pour le musulman, un droit pour les nécessiteux

« Prélève de leurs biens une aumône par laquelle tu les purifies et les bénis… »

(Coran, S.9 V.103)

La Zakât al mâal constitue le troisième pilier de l’Islam. C’est l’aumône obligatoire dont chaque musulman doit s’acquitter annuellement à hauteur de 2,5% lorsque la somme totale de ses richesses atteint le seuil du Nissâb (85g d’or) pendant au moins une année. Soit 4193.9€ en date de décembre 2020. Si votre épargne sur une année équivaut ou dépasse ce montant là, vous devez vous acquitter de la Zakât. 

Nos dernières réussites

[vc_posts_slider2 number_posts_show=”3″ items=”3″ margin=”20″ slide_by=”1″ categories=”140″]

Nouveau défi 2021

En Ethiopie, 65% des enfants en âge d’aller à l’école ne fréquentent pas d’établissement scolaire. La principale raison est le coût élevé des frais de scolarité. Les familles n’ont pas les moyens d’envoyer leurs enfants à l’école et lorsque leurs ressources le leur permettent, les garçons sont favorisés…

Avec votre Zakat al Maal, nous apporterons un soutien majeur à 5 écoles afin de fournir une éducation de qualité à plus de 3.000 enfants, des filles comme des garçons. 

PALESTINE: Voulez-vous mettre une famille à l’abri ?

En Palestine, de nombreuses familles vivent dans des logements de fortune, aux conditions insalubres, nuisant à leur état de santé déjà souvent très fragile.

Grâce à votre Zakat al Maal, 51 familles seront sauvées de la précarité, elles auront un toit sous lequel s’abriter et pourront ainsi reprendre une vie normale.

Ensemble nous pourrons lancer les travaux de rénovation des logements de ces familles qui luttent chaque jour pour une vie meilleure. 

Bangladesh, en finir avec la pauvreté

24.3% de la population est pauvre… celle-ci n’a ni les moyens ni les soutiens pour accéder aux crédits bancaires et démarrer une activité rentable pour se sortir de la pauvreté.

Micro-crédit : Avec votre Zakat al Maal,ensemble, nous allons sortir 2500 personnes de la pauvreté en leur octroyant des micro-crédits sans intérêts. La priorité sera donnée aux femmes veuves, divorcées, ou abandonnées par leur mari.

Grâce à votre zakât al maal, ces personnes vont pouvoir démarrer une petite activité commerciale. Lorsque cette activité générera des revenus, celles-ci rembourseront leur prêt, permettant ainsi à d’autres bénéficiaires de recevoir un prêt, et ainsi de suite.

ILS ONT RETROUVE UNE DIGNITE GRÂCE A LA ZAKAT AL MAAL!

[vc_posts_slider2 number_posts_show=”3″ items=”3″ margin=”20″ slide_by=”1″ categories=”77″]

LA ZAKAT AL MAAL EN QUESTIONS

Combien dois-je verser ?

2,5% du montant total des biens restés en votre possession durant une année lunaire. Elle est calculée sur base du Nissâb et correspond à la valeur monétaire de 85 grammes d’or ou 595 grammes d’argent (voir le court actuel de l’or et de l’argent)

Quels biens sont concernés par la Zakat ?

Sont soumis à la zakat, les biens possédés depuis une année sans égard quant aux mouvements financiers durant l’année (entrées et sorties). On compte parmi les biens: L’or, l’argent et les métaux précieux, incluant les ornements / bijoux contenant de l’or ou de l’argent. Les actions et parts. L’argent que vous avez prêté à d’autres personnes L’argent déposé sur des comptes bancaires, ou à la maison.Tout stock visant au commerce Les Produits agricoles et bétail (vaches, poulets, chèvres…).Les Pensions. Les Propriétés que vous possédez dans des fins d’investissements immobiliers.

Puis-je donner ma Zakat pour une cause particulière ?

Il vous est tout à fait possible de préciser un pays ou un projet lors du versement de votre Zakat.

Quelle est la différence entre la Zakat al Fitr et la Zakat al Maal ?

La Zakat Al Fitr est une aumône dont la somme est fixée chaque année et qui ne peut être versée que pendant le mois de Ramadan. Tout musulman est concerné par la Zakat Al Fitr. La Zakat Al Maal au contraire ne concerne que les gens possédant une richesse minimum mais peut être versée tout au long de l’année. La somme dépend de la richesse possédée.

Qu'est-ce que le Nissab ?

Le Nissâb est la fortune minimale au-delà de laquelle l’acquittement de la Zakât Al Maal est obligatoire. Certains considèrent que le Nissâb correspond à l’équivalent de 85g d’or, soit 3 113 € environ (au 9 septembre 2017). D’autres se basent pour évaluer le Nissâb sur l’équivalent de 595g d’argent. Dans ce cas, la fortune minimale au-delà de laquelle le versement de cette aumône est obligatoire est de 273 € environ (en septembre 2017, à titre indicatif. Plus nous collecterons de Zakât Al Maal, plus nous pourrons venir en aide aux personnes les plus démunies.

Quand payer la Zakât ?

C’est le Nissâb qui détermine le moment à partir duquel la Zakât doit être payée. Après, on peut se fixer une date fixe dans le calendrier lunaire pour la payer. Certains choisissent le début de l’année lunaire, d’autres la fin du Ramadân ou lors de la Fête du Sacrifice.

Comment est utilisée votre Zakât al Maal ?

Nous la confier, c’est offrir aux plus démunis les moyens de se nourrir, de se reconstruire et de devenir plus autonomes.