Ce ramadan 2024 :
de l’Humanité Avant Tout !

Video Kastit Karama

L’année qui s’est écoulée depuis le ramadan 2023 a été particulièrement difficile : un séisme au Maroc, des inondations en Libye et la guerre à Gaza, avec ses images insoutenables que nous connaissons tous.

Sans oublier les milliers d’enfants de la Corne de l’Afrique, touchés par la famine, ainsi que le Mali, le Kenya, l’Éthiopie, le Bangladesh, la République Démocratique du Congo, et le Niger, tous confrontés à des besoins alimentaires critiques.

Alhamdoulillah, pour ce ramadan 2024, les bonnes actions à faire sont nombreuses. 

Notre objectif : rassembler 1 million d’euros.

Karama Ramadan

Nos actions pour le ramadan 2024

Notre campagne ramadan va au-delà de l’aide alimentaire temporaire. Toutes nos initiatives pendant ce mois sont intégrées dans des projets visant à renforcer les communautés, les rendant autonomes et capables de sortir de la pauvreté.

En ce mois sacré, multipliez vos bonnes actions et, plus que jamais, mettez-vous à la place de ceux qui souffrent de la faim au quotidien. La charité est l’un des actes les plus nobles et les plus méritoires.

Et d’ailleurs, combien sera grand le regret de ceux qui manquent cette opportunité : “Seigneur ! Si seulement Tu m’accordais un court délai : je ferais l’aumône et serais parmi les gens de bien.” (63 : 10)

Ce Ramadan, laissez parler votre humanité.

Aidons-les à se nourrir

Si vous ne pouvez pas jeûner, versez votre Fidya à ceux qui en ont besoin

Toute personne ne pouvant accomplir le jeûne pour des raisons valables (maladie, personne âgée, femme enceinte ou allaitante craignant pour sa santé…) doit s’acquitter de la Fidya. Celle-ci s’élève à 7€ par jour de jeûne manqué (ce montant a été fixé par le conseil des théologiens de Belgique).

À quoi servira votre Fidya ? Elle sera convertie en nourriture distribuée sous forme de colis alimentaires aux pauvres, distribués au Bangladesh, Myanmar (ex Birmanie), Niger, Yémen, Maroc, Palestine, Éthiopie, Turquie, ainsi qu’aux réfugiés syriens. Chaque colis permet à une famille de 5 à 7 personnes de manger à sa faim pendant une semaine.

L’an dernier, vos Fidya ont permis de nourrir près de 40 000 bénéficiaires.

« À ceux qui ne peuvent jeûner qu’avec difficulté, incombe en expiation, la nourriture d’un pauvre » Sourate 2 V. 184

Famine en Palestine : une tragédie est en cours

En Palestine, un véritable drame humanitaire qu’aucun mot ne peut décrire est en cours.

La bande de Gaza est soumise à un siège total depuis le 2 novembre 2023

Ceux qui ne périssent pas sous les bombes meurent de faim, de maladie ou de blessures non soignées.

Les survivants sont dans une situation extrêmement critique : ils sont soumis à la famine, au manque d’hygiène, à l’absence de soins et bien sûr, à la vie dans la rue, loin du moindre élément de confort.

Nos équipes sont mobilisées depuis plusieurs semaines avec un partenaire égyptien pour faire parvenir de la nourriture et de l’aide médicale via le poste-frontière de Rafah. 

4000 colis alimentaires ont déjà été constitués et attendent de pouvoir passer la frontière. 

Je fais preuve d’humanité :

Maroc  : après le séisme, les besoins restent énormes

Le vendredi 8 septembre 2023, un puissant séisme de magnitude 6,8 a frappé le centre du Maroc faisant près de 3 000 morts. Autour de Marrakech, de nombreux villages du Haut Atlas ont été touchés. Certains ont été totalement rasés. 300 000 Marocains se sont retrouvés à dormir dans les rues.  

Grâce à votre immense générosité, Karama Solidarity a pu fournir en urgence des colis alimentaires, des kits d’hygiène et des tentes dont ont bénéficié plus de 5 700 personnes.

6 mois après, cette catastrophe, les besoins restent énormes. 

Pour les mois à venir, nos équipes se concentrent sur la distribution de nourriture, mais également sur la reconstruction d’écoles et d’habitations ainsi que sur la relance des coopératives endommagées.

Pour l’heure actuelle, avec 30€ vous offrez à une famille marocaine dans le besoin un colis alimentaire de 10 kg (dattes, lentilles, riz, sucre, huile, blé…).

Je fais preuve d’humanité :

Zakat al maal : priorité à la Palestine

Le Prophète (que la paix et la miséricorde soient sur lui) a dit: « Vous verrez les musulmans à travers leur bonté, leur affection et leur attachement réciproque, constituer comme un seul corps, quand l’un des membres souffre, il transmet sa fièvre et son insomnie à tout son corps. » [Sahih al-Bukhari 6011]

Comment ne pas souffrir devant l’insupportable douleur des Palestiniens ?

Pour ce ramadan 2024, votre Zakat al Maal sera prioritairement reversée à la cause palestinienne. Colis alimentaires, kits d’hygiène, tentes et couvertures seront distribués à Gaza où s’entassent 1,5 millions de personnes dans des conditions inhumaines.

Je fais preuve d’humanité :

Sadaqa Jariya : votre aumône perpétuelle pour le Niger

« Lorsqu’une personne meurt, toutes ses œuvres sont interrompues sauf trois : une aumône continue (Sadaqa jariya), une science bénéfique propagée, ou un enfant pieux qui fait des invocations en faveur de ses parents. » (Le Prophète, que la paix et la bénédiction soient sur lui)

Au sud-ouest du Niger, la région de Dosso endure une crise exacerbée par le réchauffement climatique. La sécheresse génère des pénuries alimentaires, appauvrit les sols, plongeant les familles dans une lutte quotidienne contre la faim et la région dans la précarité financière

Les équipes de Karama Solidarity ont mis au point un programme pour redonner vie à la terre et à l’économie :

Forage de deux puits équipés de panneaux solaires pour irriguer 4 hectares de terre, permettre la culture de légumes et fournir un accès à l’eau potable.

Mise en place d’un élevage de poulets avec la construction de poulaillers, la distribution de volailles et d’aliments pour les nourrir et démarrer leur élevage.

Création de comités d’épargne et de prêts pour pour favoriser le développement de l'investissement et renforcer les liens communautaires.

Notre objectif est double : assurer une alimentation suffisante pour les 700 habitants et stimuler leurs activités économiques.

En participant à ce projet à Dosso, vous soutenez à la fois l’accès à l’eau et à la nourriture, tout en fournissant du travail aux habitants.

De nombreuses générations bénéficieront de vos dons.

En donnant 30€, vous pouvez participer au financement du matériel essentiel pour l’élevage ou offrir de l’eau potable à un villageois. Avec 20€, vous permettez à un villageois de se former à l’agriculture ou à l’élevage de poulets.

Je fais preuve d’humanité :

Votre Zakat al Fitr pour que tous les musulmans puissent célébrer dignement la fin du ramadan

La Zakat al Fitr vient clôturer le mois de Ramadan afin de purifier et de valider notre jeûne. Fixée à 7€, chaque responsable de famille doit la verser pour toutes les personnes dont il a la charge, y compris celles qui ne jeûnent pas (même pour les bébés).

À quoi servira votre Zakat al Fitr ? Elle est convertie directement en denrées alimentaires qui seront distribuées aux nécessiteux sous forme de colis alimentaires. Elle permettra ainsi aux bénéficiaires de fêter la fin du mois sacré de Ramadan comme il se doit.

Gâter un enfant en lui offrant un cadeau de l’Eid

L’Eid est notamment l’occasion d’offrir à vos enfants de magnifiques cadeaux, dont ils rêvent depuis des semaines. Voir leurs yeux briller d’émerveillement n’a pas de prix.

Malheureusement, tout le monde n’a pas les moyens d’offrir à ses enfants quelque chose de spécial pour cette occasion. Les familles vivant dans la pauvreté, les veuves et les orphelins luttent chaque jour, ne serait-ce que pour se nourrir. Leur quotidien tourne autour de leur survie.

En effectuant un don de 25€,  vous contribuez à rendre l’Eïd d’un enfant encore plus spécial. Votre don permet de fournir aux plus jeunes de nouveaux vêtements, des jouets, ainsi que des friandises.

Pourquoi soutenir KS ?

Karama Solidarity en Belgique 

Nous sommes la seule organisation caritative d’inspiration musulmane en Belgique avec un modèle d’expertise mondial qui existe depuis plus de 30 ans, nous avons aidé des millions de démunis à travers le monde. Nous dépendons à 100% des dons privés et des particuliers. Cela nous donne la liberté d’opérer et de fournir une assistance où et quand nous le voulons.

Nous avons un partenariat actif dans 33 pays d’Afrique, d’Asie et du Moyen-Orient. Ce qui nous donne la possibilité d’intervenir rapidement en cas de crise humanitaire.

Partenaires

 

 Un réseau de partenaires dans 33 pays d’Afrique, d’Asie, Moyen-Orient et d’Europe. Ce réseau nous donne la possibilité d’intervenir rapidement en cas de crise humanitaire mais aussi d’être au plus proche des communautés que nous aidons.

L’expérience

Nous sommes actifs depuis plus de 30 ans. Au cours de ces années, nous avons développé toute une série de compétences et d’expertise et mis sur pied une structure qui a la force d’ intervenir et fournir une assistance à tout moment et en tout lieu.

Transparence

Pour chaque don, nous pouvons montrer exactement où l’argent est investi. Nos rapports annuels ainsi que les nombreux témoignages sont disponibles sur notre site web.

dons déductibles

Si le total de vos dons atteint au moins 40 euros par an, vous bénéficiez d’une attestation fiscale qui vous donne droit à une réduction d’impôt de 45% des sommes versées.

LE RAMADAN EN QUESTIONS

QUI A DROIT À LA ZAKAT AL FITR ?

Votre zakat al Fitr est convertie en nourriture qui sera ensuite distribuée aux nécessiteux partout à travers le monde. Ceux-ci incluent les orphelins, les veuves, les personnes âgées et toute autre personne vulnérable.

« Les aumônes sont destinées aux pauvres, aux nécessiteux, à ceux qui sont chargés de la collecter, à ceux dont les cœurs sont à gagner, au rachat des captifs, aux insolvables, à ceux qui se consacrent à la cause d’Allah et aux voyageurs. » – (Coran, S.9 V.60)

COMMENT CALCULER LA ZAKAT AL FITR ?

Le montant de la zakat al Fitr équivaut au prix d’un repas, soit environ 7 euros donnés au nom de chaque personne à charge. Ce montant a été fixé par le Conseil des théologiens de Belgique.

POUR QUI DOIS-JE PAYER LA ZAKAT AL FITR ? LES JEUNES ENFANTS SONT-ILS CONCERNÉS ?

La zakat al Fitr doit être versée au nom de chaque membre de la famille. Certains théologiens recommandent de la verser également au nom des enfants à naître, après le 120e jour de grossesse, mais ne considèrent pas qu’il s’agisse d’une obligation.

La plupart conviennent cependant de l’obligation de verser la zakat al Fitr au nom des enfants dès leur naissance. Veuillez consulter votre imam ou un théologien musulman pour plus de précisions.

ZAKAT EL-FITR DOIT-ELLE ÊTRE DONNÉE EN ARGENT OU EN NOURRITURE ?

La zakat el Fitr doit être donnée aux bénéficiaires sous forme de nourriture. Ainsi, lorsque vous nous confiez votre zakat, nous la convertissons en nourriture que nous distribuons sous forme de colis alimentaires.

OÙ DONNER LA ZAKAT AL FITR ?

Vous pouvez la verser à Karama Solidarity qui va tenir le rôle de mandataire. Un mandataire est une personne qui facilite votre paiement de la zakat al Fitr parce qu’elle est mieux placée pour la distribuer.

Vous pouvez payer le mandataire en argent puisque, effectivement, vous lui demandez de payer en votre nom. Nous utilisons cet argent pour acheter de la nourriture que nous donnons aux bénéficiaires appropriés. Dans les faits, c’est comme si vous donniez de la nourriture plutôt que de l’argent.

QUAND DOIS-JE PAYER MA ZAKAT EL-FITR ?

Elle doit être payée avant la prière de l’Eid (ou n’importe quel jour du ramadan). Certaines écoles juridiques permettent également le versement de la zakat el Fitr avant même le ramadan. Consultez votre imam ou un théologien musulman pour plus de précisions.

QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE LA ZAKAT AL MAAL ET LA ZAKAT AL FITR ?

La zakat al Fitr est versée par le chef de famille, pour chaque membre de la famille, avant la prière de l’Aïd el Fitr. Elle équivaut au prix d’un repas, soit environ 7 euros donnés au nom de chaque personne à charge (ce montant a été fixé par le Conseil des théologiens de Belgique).

La zakat al Maal (habituellement appelée « zakat ») est obligatoire lorsque la valeur du patrimoine d’une personne atteint le montant du nissab (pour l’année 1445/H (2024) : 4 754€). Tout musulman rencontrant cette situation doit alors s’acquitter de la zakat, qui représente 2,5% du montant total de ses avoirs. La zakat al Maal doit être versée annuellement à la date souhaitée.

COMMENT PAYER LA FIDYA ?

Si vous ne pouvez pas jeûner pour des raisons valables, vous devez alors vous acquitter de la Fidya. Chaque jour de jeûne manqué devra être compensé par une aumône équivalente au prix d’un repas, c’est-à-dire 7€. Ce montant a été fixé par le Conseil des théologiens de Belgique. En versant votre aumône compensatoire à Karama Solidarity, nous la convertissons en nourriture que nous distribuons aux nécessiteux.

COMMENT NOURRIR UN PAUVRE PENDANT LE RAMADAN ?

Le programme Ramadan de Karama Solidarity débute six mois avant le début du mois béni. Ceci afin de pouvoir assurer la distribution des colis alimentaires dès le début du mois de jeûne. Chaque colis est composé en fonction des habitudes alimentaires spécifiques aux pays bénéficiaires.

Vous pouvez faire votre don pour les colis alimentaires à tout moment pendant la campagne du ramadan. Cela signifie que même si vous faites un don au cours des 10 derniers jours, une famille pauvre recevra son colis alimentaire à temps.

OÙ SERA DISTRIBUÉ MON COLIS ALIMENTAIRE ?

Notre distribution de colis alimentaires pour l’année 2024 aura lieu en Palestine, au Maroc, au Bangladesh, au Myanmar (ex Birmanie), au Niger, au Yémen, en Éthiopie et en Turquie et parmi les réfugiés syriens.

COMMENT MON COLIS ALIMENTAIRE RENFORCE-T-IL LES COMMUNAUTÉS LOCALES ?

Les dons stimulent l’économie locale, car la nourriture contenue dans chaque colis est achetée localement. Le programme alimentaire est conçu pour compléter les projets de secours et de développement à plus long terme qui offrent des moyens durables afin d’améliorer les conditions de vie des plus vulnérables.

QUE PUIS-JE FAIRE D’AUTRE POUR AIDER PENDANT CE RAMADAN ?

Le ramadan est une période bénie où la solidarité et la générosité sont de mise. Et être solidaire c’est aussi partager l’information afin que les autres puissent eux aussi aider à leur tour.

QUE CONTIENT UN COLIS ALIMENTAIRE ?

Chaque colis contient environ 10 kilos de nourriture et est conçu pour aider une famille de 5 à 7 personnes. Le contenu du colis varie en fonction des habitudes alimentaires de chaque pays, mais on y retrouve habituellement des aliments essentiels tels que des dattes, des lentilles, du riz, du sucre, de l’huile, du blé ainsi que de la viande et du poisson en conserve.