Ramadan: Rendre l’impossible possible

Votre Fidya jusqu’au bout du monde

Toute personne ne pouvant accomplir le jeûne pour des raisons valables (maladie, personne âgée, femme enceinte ou allaitante craignant pour sa santé…) doit s’acquitter de la Fidya. Celle-ci s’élève à 7€ par jour de jeûne manqué (ce montant a été fixé par le conseil des théologiens de Belgique).

A quoi servira votre Fidya ?

Elle sera convertie en nourriture distribuée sous forme de colis alimentaire aux pauvres. Chaque colis permettra à une famille de 5 à 8 personnes de manger à sa faim pendant une semaine.

« A ceux qui ne peuvent jeûner qu’avec difficulté, incombe en expiation, la nourriture d’un pauvre » Sourate 2 V. 184

Fidya en vidéo

En plus de 30 ans de lutte contre la pauvreté, nous avons sauvé des millions de personnes de la faim. Un chiffre qui semblait au départ inatteignable. La persévérance et l’immense élan de générosité de nos donateurs  nous ont permis de venir en aide à toutes ces familles et de rendre l’impossible possible.

Toutes les 10 secondes, une personne meurt de faim. En plus de nos projets durables pour éradiquer la faim, l’aide alimentaire annuelle que nous apportons durant le Ramadan constitue une aide d’urgence essentielle à la survie des plus vulnérables !

Ce Ramadan, en un simple clic, partagez votre repas aux 4 coins du monde

COMMENT PAYER LA FIDHYA ?

Chaque jour de jeûne manqué devra être compensé par une aumône équivalente au prix d’un repas, c’est-à-dire 7 euros. Ce montant a été fixé par le Conseil des théologiens de Belgique. En versant votre aumône compensatoire à Karama, nous la convertissons en nourriture que nous distribuons aux nécessiteux.

 

QUE CONTIENT UN COLIS ALIMENTAIRE ?

Chaque colis contient environ 10 kilos de nourriture et est conçu pour aider une famille de 5 à 7
personnes. Le contenu du colis varie en fonction des habitudes alimentaires de chaque pays
mais on y retrouve habituellement des aliments essentiels tels que:

● Dattes
● Lentilles
● Riz
● Sucre
● Huile
● Blé
● Viande et poisson en conserve

COMMENT COMPENSER LE RAMADAN ?

Si vous ne pouvez pas jeûner pour des raisons valables, vous devez alors vous acquitter de la Fidya. Chaque jour de jeûne manqué devra être compensé par une aumône équivalente au prix d’un repas, c’est-à-dire 7 euros. Ce montant a été fixé par le Conseil des théologiens de Belgique.

Si un jeûne est délibérément manqué sans raison valable vous pouvez vous acquitter de la Kaffara. Veuillez consulter une autorité en matière religieuse pour plus de précisions.

Vous devez payer la fidya ou la kaffara? Karama Solidarity la convertira en repas pour les démunis.

COMMENT NOURRIR UN PAUVRE PENDANT LE RAMADAN ?

Le programme Ramadan de Karama Solidarity débute six mois avant le début du mois béni. Ceci afin de pouvoir assurer la distribution des colis alimentaires dès le début du mois de jeûne. Chaque colis est composé en fonction des habitudes alimentaires spécifiques aux pays bénéficiaires.

Vous pouvez faire votre don pour les colis alimentaires à tout moment pendant la campagne du Ramadan. Cela signifie que même si vous faites un don au cours des 10 derniers jours, une famille pauvre recevra son colis alimentaire à temps.