L’Aïd est un grand jour pour nous

0 Comment
690 Views

Barake, un somalien de 45 ans vit sous une tente dans un camp de réfugiés de Mogadiscio, en Somalie, avec sa femme et ses trois enfants en bas âge. Une situation terrible pour ce père de famille handicapé par sa jambe gauche qui l’empêche de travailler et de subvenir aux besoins quotidiens de ses enfants. Sa femme, Nunay, est sous-payée pour les tâches ménagères qu’elle effectue chez une famille. Ils n’ont accès à rien: ni aux centres de santé, ni à l’école pour les enfants !

“La viande ne fait pas partie de nos repas alors que c’est un aliment essentiel pour les enfants. Mes enfants tombent facilement malades car leurs corps sont faibles à cause du manque de protéines. Mais la viande coûte chère, nous ne pouvons pas nous permettre d’en acheter” nous confie Barake.

“L’Aïd est un grand jour pour nous. Même si mes enfants n’ont pas de vêtements pour s’habiller correctement, nous recevons de la viande à cette occasion et ils sont heureux. Nous célébrons l’Aïd ensemble et partageons des moments de bonheur en famille. Merci aux donateurs pour ces colis de viande qui rendent ces jours de fête joyeux” nous avoue Barake, le sourire aux lèvres.

Juste pour un sourire, offrez un Eid


Les beaux jours d’avant la guerre

Umm Talal vit avec son mari et ses trois enfants...

C'est le meilleur cadeau

Ayasha Begum vit dans un camp de réfugiés au Bangladesh...