C’est le meilleur cadeau

0 Comment
679 Views

Ayasha Begum vit dans un camp de réfugiés au Bangladesh avec ses cinq enfants et son époux depuis qu’ils ont fui les brutalités de l’armée qu’ils subissaient dans leur pays, le Myanmar. Elle nous livre son témoignage :

“Je m’appelle Ayasha Begum, j’ai 38 ans et je vis dans le camp 25 avec ma famille depuis 2017.Nous ne sommes pas autorisés à travailler en dehors du camp mais en réalité, il n’y a aucune possibilité de gagner sa vie ici. Nous dépendons de l’aide alimentaire qu’on reçoit d’ONG humanitaires internationales. Mais ce n’est jamais suffisant pour nourrir une famille nombreuse comme la nôtre.”

“Nous n’avons pas les moyens d’acheter de la viande et du poisson car ces produits coûtent chers. Nous ne consommons pratiquement jamais de protéines animales alors que mes enfants me réclament toujours du poisson et de la viande. Ils souffrent de malnutrition, de fatigue chronique et de maladies causées par un manque d’apport en protéines.”

“Le jour de l’Aïd al-Adha, nous avons reçu un colis de viande de la part de Karama Solidarity. C’est le meilleur cadeau que l’on ait pu nous faire. Mes enfants étaient extrêmement heureux car ils ont pu manger de la viande qu’ils n’avaient plus goûté depuis très longtemps. Nous sommes très reconnaissants envers Karama Solidarity. Nous avons passé une merveilleuse journée en famille sur le camp grâce à vous, merci infiniment pour votre générosité.”

Juste pour un sourire, offrez un Eid


Les beaux jours d’avant la guerre

Umm Talal vit avec son mari et ses trois enfants...

L'Aïd est un grand jour pour nous

Barake, un somalien de 45 ans vit sous une tente...