Ramadan: 1 mois d'espoir

Alors que les effets de l’épidémie de coronavirus continuent de se faire sentir à travers le monde, nos colis alimentaires sont aujourd’hui plus nécessaires que jamais pour répondre aux besoins vitaux de ceux dans le besoin.

Le mois de Ramadan est synonyme de joie et de recueillement pour de nombreux musulmans. Mais pour les plus pauvres, c’est une période de grande anxiété et de souffrance…

Ensemble, donnons à ce ramadan un goût d’espoir

Ramadan 2020 en vidéo

Nos actions

Le colis alimentaire : Soulage la faim

Imaginez-vous vous réveiller chaque matin en vous demandant d’où proviendra votre iftar (repas de rupture du jeûne) pour vous et votre famille ? Imaginez-vous vous coucher chaque soir avec la faim au ventre après avoir à peine mangé… Imaginez voir votre enfant pleurer de faim…

Telle est malheureusement la réalité pour des millions de personnes qui souffrent de la faim au quotidien.

Avec 20€ vous offrez un colis alimentaire qui servira à nourrir une famille entière de 5 à 7 personnes pendant une semaine. Chaque colis contient environ 15 kilos de nourriture dont le contenu peut varier d’un pays à l’autre (dattes, lentilles, riz, sucre, huile, blé…).

La Fidhya, suis-je concerné(e) ?

Toute personne ne pouvant accomplir le jeûne pour des raisons valables (maladie, personne âgée, femme enceinte ou allaitante craignant pour sa santé…) doit s’acquitter de la Fidhya. Celle-ci s’élève à 5€ par jour de jeûne manqué (ce montant a été fixé par le conseil des théologiens de Belgique).

A quoi servira votre Fidhya ?

Elle sera convertie en nourriture distribuée sous forme de colis alimentaire. Chaque colis permettra à une famille de 5 à 8 personnes de manger à sa faim pendant une semaine.

« A ceux qui ne peuvent jeûner qu’avec difficulté, incombe en expiation, la nourriture d’un pauvre » Sourate 2 V. 184

Zakat al Maal au service des nouveau-nés

L’hôpital le Croissant Rouge accueille depuis près de 70 ans les nouveau-nés et jeunes mamans de Jérusalem. Aujourd’hui, l’hôpital se voit confronté à de grandes difficultés, le personnel lutte chaque jour pour continuer d’agir malgré les nombreuses coupures d’électricité qui peuvent s’avérer fatales !

Mettre fin aux coupures d’électricité

Grâce à votre Zakat al Maal, 245 panneaux solaires seront installés pour couvrir les besoins énergétiques de l’hôpital et en réduire les coûts. Mais surtout, l’hôpital ne devra plus faire face aux coupures d’électricité qui peuvent menacer la vie des patients.

 Zakat al Fitr : Acte de solidarité

La Zakat al Fitr vient clôturer le mois de Ramadan afin de purifier et de valider notre jeûne. Fixée à 5 €, chaque responsable de famille doit la verser pour toutes les personnes dont il a la charge, y compris celles qui ne jeûnent pas (même pour les bébés).

A quoi servira votre Zakat al Fitr ?
Lorsque vous versez votre Zakat al Fitr à Karama Solidarity, nous la convertissons directement en denrées alimentaires qui seront distribuées aux nécessiteux sous forme de colis. Chaque colis servira à nourrir 5 à 8 personnes pendant une semaine.

Versez votre Zakat al fitr sans plus attendre afin que tous les musulmans puissent célébrer la fin du Ramadan dignement !

bénéficiaire qui pompe de l'eau

Sadaqa Jariya – Une aumône perpétuelle

« Lorsqu’une personne meurt, toutes ses œuvres sont interrompues sauf trois : une aumône continue (Sadaqa jariya), une science bénéfique propagée, ou un enfant pieux qui fait des invocations en faveur de ses parents. » (Le Prophète ﷺ)

Ce ramadan, vous pouvez contribuer à trois nouveaux projets de Sadaqa jariya :

  • Offrir l’éducation à 3000 enfants pauvres en Ethiopie
  • Donner l’accès à l’eau et l’électricité dans des régions reculées du Maroc
  • Contribuer à l’agriculture durable et combattre la famine au Niger

Autant de projets que les communautés apprécieront à travers des générations.

Notre objectif: 20.964 colis

Ramadan News

LE RAMADAN EN QUESTIONS

QUI A DROIT À LA ZAKAT AL FITR ?

Votre zakat al Fitr est converti en nourriture qui sera ensuite distribuée aux nécessiteux partout à travers le monde. Ceux-ci incluent les orphelins, les veuves, les personnes âgées et toute autre personne vulnérable. 

 

« Les aumônes sont destinées aux pauvres, aux nécessiteux, à ceux qui sont chargés de la collecter, à ceux dont les cœurs sont à gagner, au rachat des captifs, aux insolvables, à ceux qui se consacrent à la cause d’Allah et aux voyageurs. »

 

(Coran, S.9 V.60)

COMMENT CALCULER LA ZAKAT AL FITR ?

Le montant de la zakat al Fitr équivaut au prix d’un repas, soit environ 5 euros  donnés au nom de chaque personne à charge. Ce montant a été fixé par le Conseil des théologiens de Belgique.

OÙ DONNER LA ZAKAT AL FITR ?

Vous pouvez la verser à Karama Solidarity qui va tenir le rôle de mandataire. Un mandataire est une personne qui facilite votre paiement de la zakat al Fitr parce qu’elle est mieux placée pour la distribuer. 

 

Vous pouvez payer le mandataire en argent puisque, effectivement, vous lui demandez de payer en votre nom. Nous utilisons cet argent pour acheter de la nourriture que nous donnons aux bénéficiaires appropriés. Dans les faits, c’est comme si vous donniez de la nourriture plutôt que de l’argent.

QUAND DOIS-JE PAYER MA ZAKAT EL-FITR ?

Elle doit être payée avant la prière de l’Aïd (ou n’importe quel jour du Ramadan). Certaines écoles juridiques permettent également le versement de la zakat el-Fitr avant même le Ramadan.

Consultez votre imam ou un théologien musulman pour plus de précisions.

QUEL EST LE MONTANT DE LA ZAKAT 2021 ?

Le montant de la zakat al Fitr équivaut au prix d’un repas, soit environ 5 euros  donnés au nom de chaque personne à charge. Ce montant a été fixé par le Conseil des théologiens de Belgique.

 

La zakat al Maal (habituellement appelée « zakat ») est obligatoire lorsque la valeur du patrimoine d’une personne atteint le montant du Nissab. Celui-ci varie en fonction du cours de l’or.

Tout musulman rencontrant cette situation doit alors  s’acquitter de 2,5% du montant total de ses avoirs. La zakat al Maal doit être versée annuellement à la date souhaitée.

 

QUI SONT LES BÉNÉFICIAIRES DE LA ZAKAT EL-FITR ?

Votre zakat al-Fitr est converti en nourriture qui sera ensuite distribuée aux nécessiteux partout
à travers le monde. Ceux-ci incluent les orphelins, les veuves, les personnes âgées et toute autre
personne vulnérable.

« Les aumônes sont destinées aux pauvres, aux nécessiteux, à ceux qui sont chargés de la
collecter, à ceux dont les cœurs sont à gagner, au rachat des captifs, aux insolvables, à ceux qui
se consacrent à la cause d’Allâh et aux voyageurs. »
(Coran, S.9 V.60)

ZAKAT EL-FITR DOIT-ELLE ÊTRE DONNÉE EN ARGENT OU EN NOURRITURE ?

La zakat el-Fitr doit être donnée aux bénéficiaires sous forme de nourriture. Ainsi, lorsque vous nous confiez votre zakat, nous la convertissons en nourriture que nous distribuons sous forme de colis alimentaires.

QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE LA ZAKAT AL MAAL ET LA ZAKAT AL FITR ?

La zakat al Maal (habituellement appelée « zakat ») est obligatoire lorsque la valeur du patrimoine d’une personne atteint le montant du nissab. Tout musulman rencontrant cette situation doit alors  s’acquitter de 2,5% du montant total de ses avoirs. La zakat al Maal doit être versée annuellement à la date souhaitée.

 

La zakat al Fitr est versée par le chef de famille, pour chaque membre de la famille, avant la prière de l’Aïd el Fitr.  Elle équivaut au prix d’un repas, soit environ 5 euros  donnés au nom de chaque personne à charge (ce montant a été fixé par le Conseil des théologiens de Belgique).

POUR QUI DOIS-JE PAYER LA ZAKAT AL FITR ? LES JEUNES ENFANTS SONT-ILS CONCERNÉS ?

La zakat al Fitr doit être versée au nom de chaque membre de la famille. Certains théologiens recommandent de la verser également au nom des enfants à naître, après le 120e jour de grossesse, mais ne considèrent pas qu’il s’agisse d’une obligation. 

La plupart conviennent cependant de l’obligation de verser la zakat al Fitr au nom des enfants dès leur naissance. Veuillez consulter votre imam ou un théologien musulman pour plus de précisions.

COMMENT PAYER LA FIDYA ?

Chaque jour de jeûne manqué devra être compensé par une aumône équivalente au prix d’un repas, c’est-à-dire 5 euros. Ce montant a été fixé par le Conseil des théologiens de Belgique. En versant votre aumône compensatoire à Karama, nous la convertissons en nourriture que nous distribuons aux nécessiteux.

COMMENT COMPENSER LE RAMADAN ?

Si vous ne pouvez pas jeûner pour des raisons valables, vous devez alors vous acquitter de la Fidya. Chaque jour de jeûne manqué devra être compensé par une aumône équivalente au prix d’un repas, c’est-à-dire 5 euros. Ce montant a été fixé par le Conseil des théologiens de Belgique.

Si un jeûne est délibérément manqué sans raison valable vous pouvez vous acquitter de la Kaffara. Veuillez consulter une autorité en matière religieuse pour plus de précisions.

Vous devez payer la fidya ou la kaffara? Karama Solidarity la convertira en repas pour les démunis.

COMMENT NOURRIR UN PAUVRE PENDANT LE RAMADAN ?

Le programme Ramadan de Karama Solidarity débute six mois avant le début du mois béni. Ceci afin de pouvoir assurer la distribution des colis alimentaires dès le début du mois de jeûne. Chaque colis est composé en fonction des habitudes alimentaires spécifiques aux pays bénéficiaires.

Vous pouvez faire votre don pour les colis alimentaires à tout moment pendant la campagne du Ramadan. Cela signifie que même si vous faites un don au cours des 10 derniers jours, une famille pauvre recevra son colis alimentaire à temps.

OU SERA DISTRIBUÉ MON COLIS ALIMENTAIRE ?

Notre distribution de colis alimentaires pour l’année 2021 aura lieu dans 9 pays parmi les plus touchés par la faim: le Bangladesh, l’Éthiopie, le Kenya, le Mali, le Myanmar, le Niger, la Turquie (réfugiés syriens), le Maroc, et la Palestine (Cisjordanie). 130.000 personnes en situation de précarité bénéficieront des colis alimentaires.

COMMENT MON COLIS ALIMENTAIRE RENFORCE-T-IL LES COMMUNAUTÉS LOCALES ?

Les dons stimulent l’économie locale car la nourriture contenue dans chaque colis est achetée localement. Le programme alimentaire est conçu pour compléter les projets de secours et de développement à plus long terme qui offrent des moyens durables afin d’améliorer les conditions de vie des plus vulnérables.

QUE PUIS-JE FAIRE D’AUTRE POUR AIDER PENDANT CE RAMADAN ?

Le Ramadan est une période bénie où la solidarité et la générosité sont de mise. Et être solidaire c’est aussi partager l’information afin que les autres puissent eux aussi aider à leur tour.

Ne négligez pas l’impact de vos clics, partagez nos réseaux sociaux dès à présent:

LA DISTRIBUTION DE COLIS EN PÉRIODE DE COVID-19 ?

Karama Solidarity travaille en étroite collaboration avec les autorités de chaque pays pour s’assurer que nous respectons leurs directives COVID-19. Dans la plupart des pays, nous sommes en mesure de distribuer des colis alimentaires tout en observant les distanciations sociales.
De plus, dans certains pays, les colis alimentaires sont directement livrés aux domiciles des bénéficiaires. Tandis que dans d’autres des bons sont offerts pour que les familles puissent les échanger contre de la nourriture chez les fournisseurs locaux avec lesquels nous avons passé des accords.

QUE CONTIENT UN COLIS ALIMENTAIRE ?

Chaque colis contient environ 10 kilos de nourriture et est conçu pour aider une famille de 5 à 7
personnes. Le contenu du colis varie en fonction des habitudes alimentaires de chaque pays
mais on y retrouve habituellement des aliments essentiels tels que:

● Dattes
● Lentilles
● Riz
● Sucre
● Huile
● Blé
● Viande et poisson en conserve