Comme chaque nouvelle rentrée, notre priorité est d’assurer l’éducation de tous les enfants quel que soit leur milieu social. Bien trop souvent encore, des enfants issus de milieux défavorisés sont privés de scolarité à cause de leur situation de pauvreté. Dans certaines régions du monde, de nombreuses familles pauvres sont contraintes d’envoyer leurs enfants à l’école sans même un cartable. Les écoliers reprennent le chemin de l’école avec leurs livres sous le bras ou au mieux, dans un sac en plastique

 

A l’occasion de chaque rentrée scolaire, Karama Solidarity s’est donné pour mission d’offrir tout le nécessaire aux enfants issus de milieux défavorisés pour assurer au mieux leur réussite scolaire.

Cette année 2022, égayez la rentrée scolaire de milliers d’enfants démunis.

Ofrez un kit scolaire complet : un cartable, des cahiers, une trousse garnie…

 

En Palestine et au Maroc, nombreux sont les parents qui hésitent à envoyer leurs enfants à l’école…alors que l’importance de celle-ci pour l’éducation et le développement de chaque futur adulte n’est plus à prouver. La situation précaire de la famille, le manque de moyens…incitent souvent les familles pauvres à garder leurs enfants chez eux. Ceux-ci commencent alors à travailler dès leur plus jeûne âge pour aider aux dépenses du foyer.

 

Nos dernières réalisations

2.775 orphelins parrainés

 Grâce à tous nos parrains et marraines, plus de 2.775 orphelins ont accès à l’éducation, à des soins de santé mais aussi à de meilleures conditions de vie. Lors de chaque rentrée scolaire, l’enfant reçoit tout le matériel nécessaire. Il participe aux excursions et...

1500 enfants malentendants soutenus

1500 enfants malentendants soutenus

Depuis quelques années, nous soutenons l’école des sourds et malentendants à Tanger par le biais de formations de professeurs, de cours de langues des signes aux parents. Ainsi, par votre générosité, nous avons permis à plus de 1.500 enfants sourds et malentendants...

«« Lorsque le fils d’Adam meurt, ses oeuvres cessent de lui rapporter des récompenses, excepté trois : une aumône permanente, une science utile qu’il a enseignée et un enfant pieux qui prie pour lui ! » » Hadith