SOS Yemen

0 Comment
416 Views

YEMEN: Rachida témoigne

« Avant la guerre, les chances de trouver un emploi étaient plus grandes et mon mari travaillait comme ouvrier du bâtiment dans la ville de Taiz,


Rashida Mohammed, âgée de 30 ans, vit dans un village rural du district de Jabal Habshi à Taiz, à 30 km au sud de la ville de Taiz, avec son mari et ses onze enfants. La famille éprouve des difficultés à répondre à leurs besoins essentiels depuis 2015.

« Avant la guerre, les chances de trouver un emploi étaient plus grandes et mon mari travaillait comme ouvrier du bâtiment dans la ville de Taiz, mais de nos jours, il n’y a que de rares chances de trouver un emploi », a-t-elle déclaré.

« Les revenus de mon mari ne suffisent pas pour acheter de la nourriture et répondre à tous les besoins de base, alors mes enfants ont recours au travail quand ils en ont l’occasion.»

La famille de Rashida n’a pas les moyens d’acheter de l’eau dans des camions citernes, elle doit aller chercher de l’eau avec des jerricans dans une vallée proche de son village et elle utilise du bois de chauffage pour cuisiner les repas quotidiens de la famille.

« La nourriture est notre priorité et nous avons difficilement les moyens d’en acheter et d’aller chercher de l’eau dans la vallée. Il n’y a pas d’électricité dans le village », a-t-elle ajouté.

« Quand mes enfants trouvent assez de nourriture, je me sens heureuse.»

La famille de Rashida, comme beaucoup d’autres familles de sa région, a un besoin urgent de nourriture. C’est pourquoi  Karama solidarity, est intervenu pour aider 160 ménages de 1 129 personnes en leur offrant des colis alimentaires.

« Les prix des denrées alimentaires ont augmenté alors que les chances de trouver du travail s’amenuisaient, cela a aggravé nos souffrances pour trouver suffisamment de nourriture », a déclaré Rashida.

MERCI!

« L’intervention de Karama Solidarity a réduit nos souffrances et nous avons suffisamment de nourriture dans nos maisons au moins pour le mois à venir. Nous remercions les donateurs pour leur soutien et espérons qu’ils pourront continuer à aider les autres familles dans le besoin», nous confia-t-elle émue

D’autres familles comme celle de Rachida ont pu bénéficier de votre générosité, en voici quelques-unes ! Merci infiniment pour votre générosité !

[photoblocks id=5]


L'hôpital al makassed à l'abri pour 20 ans

L'hôpital al makassed à l'abri pour 20 ans Jusqu’à récemment...

Don de respirateurs : notre visite

L'hôpital CHU de Bruxelles tenait personnellement à vous remercier !  ...