SOS Syrie

SOS SYRIE

Huit années de crise implacable Alors que la Syrie marque huit années de crise implacable, environ trois millions de Syriens à Idlib sont confrontés à un avenir particulièrement sombre et incertain

200 000 personnes déplacées Malgré l’entrée en vigueur d’une trêve temporaire dans le Grand Idlib en septembre, plus de 200 000 personnes y auraient été déplacées au cours des six mois écoulés. Les camps d’Idlib – qui abritent actuellement plus de 190 000 personnes – débordent déjà, les conditions se détériorant à mesure que les fournitures d’aide diminuent et que la communauté internationale déplace son attention ailleurs.

Un cauchemar qui n’est toujours pas terminé Après huit ans, les habitants d’Idlib ont de plus en plus le sentiment que la communauté internationale les a oubliés. Ils n’ont aucune idée de ce qui leur arrivera ensuite, à quel moment ou s’ils pourront un jour rentrer chez eux ou si eux-mêmes et leurs familles vivront jusqu’à la fin de cette crise barbare.

SOS SYRIE

Graves pénuries de nourriture et de médicaments Il y a de graves pénuries de nourriture et de médicaments et les familles continuent d’être déplacées à un rythme effarant. Certaines familles ont été déplacées dix fois ou plus au cours des huit années de crise et quelque 40 000 personnes ont dû se déplacer et repartir le mois dernier dans la région d’Idlib.

Situation désespérée mettant les enfants en danger Le danger auquel les enfants sont confrontés chaque jour est totalement inacceptable. Ils ne se sentent pas en sécurité chez eux ou dans leurs tentes. Ils ne se sentent pas en sécurité sur le chemin de l’école ou à l’école et ne se sentent pas en sécurité pour leur avenir. Ils craignent d’être victimes d’attentats à la bombe ou de balles.

8 ans, c’est déjà beaucoup trop! Nous nous devons de redonner espoir et dignité à tous les Syriens

“Notre équipe fournit une aide et une assistance humanitaires vitales à Idlib. Et constitue l’une des dernières grandes équipes encore actives sur le terrain. L’année dernière seulement, nous avons touché près de 2,5 millions de personnes en Syrie. Nous apportons également un soutien important aux réfugiés syriens au Liban, en Jordanie et en Iraq.”

[photoblocks id=4]