Je m’appelle Koura, je vis au Mali

0 Comment
57 Views

« La récolte de l’année dernière a été très mauvaise dans tout le village à cause des pluies qui se sont arrêtées très tôt. La récolte a été à peine suffisante pour tenir trois mois », explique Koura Sinayogo, une agricultrice et mère de six enfants de la région de koulikoro.

«La pauvreté régnait dans tout le village et la tristesse était perceptible sur nos visages – en particulier nous, les femmes, qui devons gérer toutes les dépenses du ménage.

Grâce au barrage financé par le fonds Zakat al maal, elle a pu irriguer ses terres tout au long de la saison sèche. La récolte qui en a résulté a été un grand succès, doublant le rendement du riz passé de 800 kg à 1 800 kg par hectare. Cette récolte exceptionnelle a réduit la période de soudure de la pénurie alimentaire de six mois à deux ans dans cette région.

« Sans cette production, ma famille ne mangerait pas de riz, car nous n’avons pas les moyens d’acheter du riz sur le marché. Grâce au projet, le riz ne sera plus un luxe, mais un aliment de base », a déclaré Koura.

MERCI

Vous aussi, changez une vie !

Je verse ma zakat al maal

Mayanur Begum, s’en sortir malgré le handicap

« Les gens pensaient que j’étais incapable de travailler à...

Je m'appelle LAZINA

Au Bangladesh, ils sont 7.4 millions dont on se soucie...