Enfin de l’eau potable pour Abdu Ahmed et son village

0 Comment
207 Views

Au Yémen, pays ravagé par la guerre depuis plusieurs années, plus des trois-quarts de la population ont besoin d’aide humanitaire. Le problème lié à l’accès à l’eau potable et à l’assainissement présente une urgence vitale pour les plus vulnérables. Karama Solidarity a lancé un projet de réhabilitation de deux puits, permettant l’approvisionnement en eau potable auprès de 7.700 personnes. 

« Avant ce projet, nous devions marcher cinq heures pour trouver de l’eau. » 

Abdu Ahmed Ali Al Dailami est un homme de 30 ans qui vit avec sa famille dans la région de Banai Salamah au Yémen. Sa famille compte quatre personnes et leur principale source de revenus est la plantation de cultures saisonnières. 

« Tous les habitants du district dépendent de la saison des pluies pour planter leurs récoltes qui constituent leur seule source de revenus », a déclaré Abdu. 

« Avant ce projet, nous devions marcher cinq heures pour trouver de l’eau. Nous utilisions nos animaux pour nous rendre dans des régions éloignées comme Al Kurfah ou Al Mirgi, où il y a des sources d’eau naturelles » rapporte-t-il. 

« La situation était également très difficile pour nos enfants qui se rendaient tôt le matin pour chercher de l’eau pour leurs familles. Ils ne pouvaient dès lors pas aller à l’école. Les femmes devaient également aller chercher de l’eau de sources lointaines et rentraient très tard à la maison. C’était une souffrance énorme », a-t-il ajouté. 

« En hiver, nous attendions du petit matin au coucher du soleil pour obtenir seulement 40 litres d’eau. Grâce au projet, nos conditions de vie se sont nettement améliorées. Nous avons de l’eau à boire et nous avons assez d’eau pour nous et nos animaux, et nos enfants peuvent enfin suivre une scolarité normale. » 

 


9 duas importantes

    En ce mois béni, Allah (SWT) nous offre...

Bangladesh : 150.000 personnes ont accès à l’eau

Depuis 2013, Karama Solidarity concentre toute son action « Puits » dans...